ReiThera, un nouveau vaccin italien a été présenté au Spallanzani de Rome

Spallanzani

Le médicament utilise l’adénovirus comme vecteur : il est sans danger, sans effets indésirables et avec immunité dans 92,5% des cas. Il sera administré en une seule injection intramusculaire et restera stable à une température comprise entre 2 et 8 degrés

L’Institut national des maladies infectieuses Lazzaro Spallanzani de Rome a mis fin à la phase 1 de l’expérimentation du vaccin italien Covid-19, produit par ReiThera, un institut basé à Castel Romano, près de la capitale. Giuseppe Ippolito, directeur scientifique a présenté les données de cette étape importante. Le chemin du vaccin italien a commencé au Spallanzani le 24 août et s’est poursuivi avec des réunions qui ont eu lieu chaque semaine. 100 personnes ont été examinées et 45 vaccinées. Tout le monde est arrivé à la fin pour l’évaluation de la sécurité. Il n’y a pas eu d’événement indésirable au cours des 28 jours suivants. Le seul effet secondaire – celui qui s’est présenté au moment de l’injection pour certains patients – s’est résolu dans tous ces cas sans avoir besoin d’interventions sanitaires. Cela signifie que de ce point de vue, ce vaccin est meilleur que Pfizer et Moderna. Le vaccin a également été évalué pour la production d’anticorps : le pic observé à 4 semaines reste constant.

En ce qui concerne l’immunité T, c’est-à-dire les réserves d’anticorps, encore des bonnes nouvelles : les anticorps neutralisants sont détectables dans 42 des 44 cas évalués, c’est-à-dire dans 92,5 % des cas. Ce qui nous permet d’avoir des réponses immunologiques efficaces. Le vaccin s’est donc montré, dans cette première phase d’expérimentation, sûr et similaire, dans la réponse, à celui qui génère d’autres vaccins déjà approuvés par les agences pharmaceutiques. Maintenant, il faut passer à la phase 2, pour laquelle, cependant, l’engagement de l’Etat est nécessaire. Un engagement qui est déjà arrivé, comme l’a expliqué Domenico Arcuri, commissaire extraordinaire pour l’urgence Covid-19. En effet, en décembre, le capital nécessaire a été prévu pour soutenir les phases ultérieures de l’expérimentation du vaccin Covid produit par ReiThera. Le gouvernement entrera dans le capital de l’entreprise pour appuyer les phases 2 et 3. Cela permettra à l’Italie de dépendre le moins possible des autres États et d’obtenir l’indépendance sur les vaccins.

Daisy Boscolo Marchi

Daisy Boscolo Marchi -

1 réflexion sur “ReiThera, un nouveau vaccin italien a été présenté au Spallanzani de Rome”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

open page accessibility options
display page in hight contrast
Contrasto elevato
display page with big text
Ingrandisci testi
display page in grey scale color
Scala di grigio
display page in inverted colors
Colori invertiti
display page in low brightness
Bassa luminosità
display page without images
Nascondi le immagini
reset page accessibility options
Reset
closed page accessibility options
Chiudi