Les startups italiennes face à la crise du Covid 19

Start-ups Italie

L’enquête du magazine italien de l’innovation StartupItalia souligne inquiétudes et opportunités des jeunes pousses de la péninsule. Quelques 600 startups ont évalué l’impact de la crise sanitaire sur leurs finances, leurs perspectives, et sur le moral de leurs collaborateurs.

Tandis que le spectre de l’échec et la frustration alarment la moitié de leurs effectifs, les startups transalpines dénotent une faible confiance dans les institutions, et se soudent plutôt autour de la relation employeurs-salariés. Parmi les nouvelles tendances, on remarque une démocratisation forcée mais fulgurante du travail agile et de la formation en ligne.

Des entrepreneurs abandonnés, des salariés inquiets 

L’écosystème de l’innovation italien pâtit sans surprise d’une baisse de trésorerie dans plus de la moitié des cas et, à 45%, d’une baisse de la consommation, auxquelles s’ajoutent dans près d’une boîte sur quatre, une difficulté à reconvertir son activité ou une opacité réglementaire. Face au besoin de prendre des décisions radicales dans 20,8% des pépites, plus des trois quarts des entrepreneurs se sentent abandonnés. Ils déclarent ne pas pouvoir compter sur le gouvernement (à l’exception de 8,3% d’entre eux), ni sur les institutions locales (seuls 3,1%). C’est auprès de leurs proches (dans plus de 28% des cas) et de leurs collaborateurs (dans un quart des entreprises), qu’ils ont trouvé du soutien. Et si 32,6% des patrons se sont sentis complètement « lâchés », 43,7% perçoivent que leurs collaborateurs conservent un peu d’espoir et qu’ils se serrent les coudes. Cependant, 41% des salariés considèrent l’incertitude comme prépondérante ; un sur dix en perd son sommeil. 

Des opportunités à saisir et des habitudes en évolution rapide

Un optimisme (relatif) semble pourtant quasi unanimement coexister : 91,4% des sondés perçoivent aussi des aspects positifs à la crise. Presque 23% des entrepreneurs se disent sereins quant à l’avenir de leur boîte sur les prochains six à douze mois ; 18% estiment même pouvoir tourner la situation à leur avantage. Sentiment partagé par 8,9% des salariés. Car gain il y a ! Surtout en productivité : 20,9% des collaborateurs se réjouissent du moindre temps passé en réunion, 25,3% saluent le fait de pouvoir consacrer du temps à soi, 28% remarquent que travailler depuis chez eux leur permet de se concentrer davantage et 33,5% apprécient de pouvoir économiser sur les transports et les repas. Et pour se préparer à saisir les nouvelles opportunités, près de la moitié des sondés déclare étudier davantage qu’avant la crise – 33,8% misent sur la formation en ligne.

Car 37,4% des startuppers avouent observer avec curiosité le changement des habitudes de consommation, et, pour un tiers d’entre eux, il s’agit d’un test pour les stratégies et les business models. Plus de 37% des startups italiennes vont jusqu’à déclarer que la crise leur a permis d’améliorer leur business model. En effet, quoique 22,9% des collaborateurs se heurtent au manque d’une connexion haut-débit et 16,6% à l’absence de coordination en entreprise, le télétravail s’immisce dans les habitudes des italiens. 

Selon l’observatoire du « smart working » l’Ecole Polytechnique de Milan, le travail en mode agile a bondi de moins de 600 mille habitués à l’automne 2019 à huit millions d’actifs au printemps 2020 (sur un total de 23 millions) ! Plus de 51% des personnes interrogées jugent ce télétravail 2.0 comme une ressource utile à leur entreprise en toute circonstance, et près de 40% est favorable à son utilisation stratégique. La pratique du travail agile a rapidement fait l’objet d’un assouplissement réglementaire par le biais de décrets d’application – la loi de Bilan de 2019 donnait la priorité aux employées en fin de congé de maternité et aux parents d’enfants en situation de handicap. 

Elisabeth Astrid Beretta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

open page accessibility options
display page in hight contrast
Contrasto elevato
display page with big text
Ingrandisci testi
display page in grey scale color
Scala di grigio
display page in inverted colors
Colori invertiti
display page in low brightness
Bassa luminosità
display page without images
Nascondi le immagini
reset page accessibility options
Reset
closed page accessibility options
Chiudi