Le secteur de la restauration en Italie vaut 86 milliards d’euros en 2019

Restauration en Italie

Le secteur de la restauration continue de croître en Italie. Au cours des cinq dernières années, les entreprises liées à la restauration ont augmenté de près de 7%, atteignant 336 000, le plus grand nombre d’Europe, pour un secteur qui génère un chiffre d’affaires de 86 milliards d’euros (+1,7% par rapport au 2018) et emploie 730 000 salariés, dont 8 sur 10 avec un CDI. L’expansion est motivée, tout d’abord, par le culte italien du «manger au restaurant»; mais aussi une forte demande touristique et l’affirmation des plats à emporter ont un impact. L’innovation se développe également: 9 entreprises publiques italiennes sur 10 sont sur le web et les réseaux sociaux, 22% sont actives sur des plateformes de réservation et de livraison en ligne comme Foodora et The Fork, et un peu plus de 3 entrepreneurs sur 4 (76%) ont fait au cours de la dernière année des investissements dans des machines et des pratiques innovantes.

Entre 2012 et 2019, les activités de restauration sont passées de 312000 à 336000, soit une augmentation de 24000 activités. L’Italie est en tête du classement européen également en nombre d’entreprises par habitant: dans le pays, il y a une activité d’alimentation pour 180 personnes, plus que la France (une activité pour 300 personnes) et en Allemagne (une pour 450). L’expansion du secteur au cours des cinq dernières années a touché l’ensemble du pays, enregistrant de réels booms en Sicile (+ 16,1%), en Campanie (+ 12,4%) et dans le Latium (+ 12,3%). La seule région où il y a eu une baisse d’activité est la Vallée d’Aoste (1,4%).

La restauration liée aux plats à emporter et le street food se développement rapidement. L’activité progresse dans le catering (+ 9,4%), suivie de l’activité de restauration (+ 4,7%). Parmi cette dernière, la croissance des restaurants actifs dans la préparation de plats à emporter se démarque (+ 13,8%), un taux quasiment double de celui des restaurants classiques avec administration sur place (+ 7,2%). Mais aussi la street food se développe rapidement (+ 40,9%): entre 2013 et 2019 le nombre d’entrepreneurs sur deux roues est passé de 1717 à 2729 avec une augmentation en valeur absolue de plus d’un millier d’unités. En revanche, l’expansion de bars et autres commerces sans cuisine est plus lente, enregistrant une hausse d’environ 0,8%.

Edoardo Secchi

Edoardo Secchi -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

open page accessibility options
display page in hight contrast
Contrasto elevato
display page with big text
Ingrandisci testi
display page in grey scale color
Scala di grigio
display page in inverted colors
Colori invertiti
display page in low brightness
Bassa luminosità
display page without images
Nascondi le immagini
reset page accessibility options
Reset
closed page accessibility options
Chiudi