luxe

Groupe Tod’s : la famille Della Valle lance une OPA et vise à quitter la bourse de Milan

Diego Della Valle

Diego Della Valle lance une OPA sur Tod’s à 40 euros par action pour retirer l’action de la liste de Piazza Affari, la bourse de Milan. L’offre d’achat volontaire, est promue par DeVa Finance, une société détenue à 100% par DI.VI. Finanziaria di Diego Della Valle & C et indirectement contrôlée par Diego Della Valle, et vise à acquérir toutes les actions ordinaires de Tod’s non encore détenues par l’entrepreneur et égales à 25,55 % du capital.

L’enchérisseur, avec le soutien de la famille Della Valle, a décidé d’investir massivement dans le groupe de mode pour accompagner son développement. L’objectif est de valoriser les marques individuelles (Tod’s, Roger Vivier, Hogan et Fay ), leur conférant une forte visibilité individuelle et une grande autonomie opérationnelle. Par cette stratégie, Della Valle veut renforcer le positionnement des marques dans la partie supérieure du marché de la qualité et du luxe, avec un haut niveau de désirabilité . En effet, on estime que la poursuite de ces objectifs à moyen et long terme est moins aisée tout en conservant le statut de société cotée, avec les limitations découlant de la nécessité d’obtenir des résultats de toute façon soumis à des contrôles à court terme. Della Valle est déterminée à promouvoir et à soutenir ce projet, consciente de la qualité de la structure managériale du groupe et de la compétence et de l’expérience avérées de ses artisans. Enfin, l’OPA vise à donner aux actionnaires la possibilité de liquider leur investissement dans Tod’s à des conditions plus favorables que celles actuellement offertes par le marché.

Le groupe LVMH n’adhère pas à l’OPA et maintient sa partecipation de 10%

LVMH ne se joindra pas à l’OPA promue par Della Valle et conservera sa participation de 10% dans l’entreprise de mode aux côtés de l’entrepreneur de la région des Marches. Delphine, filiale du géant français de Bernard Arnault, doit être considérée comme une personne agissant de concert avec l’Initiateur, ayant signé un accord par lequel elle s’engage, entre autres, envers l’Initiateur et DI.VI et jusqu’à la conclusion de l’Offre, à ne pas céder, transférer et/ou autrement disposer en faveur de tiers, et à ne pas accepter l’Offre, l’ensemble des 3.309.900 actions détenues par le même. L’accord avec Delphine est qualifié de pacte d’actionnaires.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Le plus lus

To Top
open page accessibility options
display page in hight contrast
Contrasto elevato
display page with big text
Ingrandisci testi
display page in grey scale color
Scala di grigio
display page in inverted colors
Colori invertiti
display page in low brightness
Bassa luminosità
display page without images
Nascondi le immagini
reset page accessibility options
Reset
closed page accessibility options
Chiudi