15 mars 2021

Florence et Venise présentent un manuel de 10 propositions pour la relance du tourisme

Florence et Venise

Selon les maires de Venise et Florence, les villes d’art ne doivent pas être oubliées dans la relance de l’économie: avantages fiscaux, investissements dans les transports, la sécurité urbaine, mais aussi la lutte contre les activités illégales et la concurrence déloyale devraient faire partie du plan de relance suggéré par Luigi Brugnaro et Dario Nardella.

Florence et Venise appellent le gouvernement à redémarrer l’économie grâce à un plan en 10 points

Relancer le tourisme grâce au redémarrage des villes d’art. C’est le plan développé par les villes de Florence et Venise en 10 points et proposé au gouvernement par les maires Nardella et Brugnaro. Au centre du décalogue, un plus grand soutien économique à la chaîne d’approvisionnement touristique, des investissements dans les transports publics locaux, une législation nationale sur les locations touristiques courtes, plus de pouvoirs aux maires pour protéger le commerce traditionnel et garantir la sécurité des visiteurs de la ville.

Florence et Venise sont la carte de visite de l’Italie dans le monde, des symboles mondiaux de la beauté italienne. Les villes d’art de Venise et Florence sont aussi les capitales du tourisme et sont parmi les plus touchées par l’urgence Covid avec des millions d’euros de dégâts. Le maire de Venise, Luigi Brugnaro, a souligné la volonté de parler au nom de toutes les villes d’art, pour montrer au gouvernement un moyen de relancer le pays. 

Sur le plan économique, les maires demandent à lancer des allègements proportionnels aux pertes subies, en insérant également avantages fiscaux pour la promotion du tourisme avec une plus grande synergie avec l’agence nationale du tourisme. L’une des priorités selon Nardella, est de protéger les catégories professionnelles du monde du tourisme grâce à la libéralisation des activités, tout en  luttant contre la concurrence abusive et illégale. Revoir la réglementation des guides touristiques est également nécessaire selon le maire de Florence. 

Le Décalogue : plusieurs propositions de relance, divisées en trois chapitres

Le premier est dédié à la sauvegarde de la chaîne d’approvisionnement touristique et se compose de quatre propositions: 

  • soutien économique aux travailleurs et aux entreprises; 
  • un plan pour attirer les touristes en Italie; 
  • réserver la possibilité d’organiser les activités, visites et expériences aux professionnels 
  • retoucher la norme pour les guides touristiques.

Le deuxième chapitre traite de la question stratégique des transports et à cet égard, deux propositions sont faites: 

  • l’augmentation du fonds national des transports publics 
  • le développement du secteur des transports publics touristiques non réguliers.

Dans le troisième et dernier chapitre, les maires ont suggéré des propositions sur les locations touristiques, avec quatre actions pour la relance: 

  • règles pour les appartements destinés à la location à court terme; 
  • règles spéciales pour la limitation des activités commerciales ou des produits en vente libre;
  • règles pour la protection du décorum urbain et protéger la sécurité et le développement de salles de contrôle intelligentes pour la gestion intelligente de la ville.

Concernant une intervention structurelle sur les locations de courte durée, la proposition de Nardella et Brugnaro sera examinée au niveau national avec les associations représentant les hôtes.

Daisy Boscolo Marchi

Daisy Boscolo Marchi -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

open page accessibility options
display page in hight contrast
Contrasto elevato
display page with big text
Ingrandisci testi
display page in grey scale color
Scala di grigio
display page in inverted colors
Colori invertiti
display page in low brightness
Bassa luminosità
display page without images
Nascondi le immagini
reset page accessibility options
Reset
closed page accessibility options
Chiudi