Découverte exceptionnelle à Rome: tombe ou cénotaphe de Romulus?

Le sépulcre du premier roi de Rome Romulus aurait été découvert au Forum romain. Une découverte historique, environ un an après le début des recherches sur la documentation collectée par le savant Giacomo Boni, qui au début du siècle dernier avait déjà indiqué la présence possible, au sein du Forum romain, d’un monument à la mémoire du fondateur de Rome. Aujourd’hui, les analyses archéologiques, organisées par le Parc archéologique du Colisée, ont conduit à une découverte véritablement sensationnelle: un environnement souterrain à l’intérieur duquel se trouve un sarcophage composé de tuf. Le sarcophage a été fait avec le fameux tuf du Capitole, il pourrait donc remonter au 6ème siècle av. J.-C.

Romulus jumeau de Remo et fondateur de Rome

Romulus est le nom de la figure légendaire à laquelle la tradition annaliste attribuait la fondation de Rome et ses principales institutions politiques, ainsi que le rôle de premier roi de la ville. Il serait né le 24 mars 771 (av. J.-C.) à Alba Longa et mort à Rome le 5 ou 7 juillet 716 (av. J.-C.). D’origine latine, fils – à la suite d’une relation extorquée avec force – du dieu Mars et de Rea Silvia, selon la tradition, il fonda Rome en traçant la frontière sacrée, le 21 avril 753 (av. J.-C.) . A cette occasion, il aurait tué son frère jumeau Remus, coupable d’avoir franchi la frontière sacrée en armes.

Un tombeau ou un cénotaphe? 

La directrice du parc archéologique du Colisée, Alfonsina Russo, a illustré lors d’une conférence de presse certains détails liés à la découverte qui a eu lieu au Forum romain ces derniers jours. Par rapport aux premières nouvelles qui sont apparues, des éléments se sont ajoutés. En fait, il ne s’agirait peut-être pas du tombeau de Romulus mais d’un cénotaphe, ou un monument à la mémoire, attribuable au fondateur de Rome. Le directeur a annoncé que les travaux archéologiques reprendront fin avril.

L’environnement découvert est très petit, il a un bassin, probablement une partie d’un sarcophage, et un élément circulaire qui pourrait vraisemblablement être un autel. Il s’agit d’une petite pièce qui – comme l’a souligné l’archéologue Patrizia Fortini, responsable des fouilles – du fait de son emplacement devait avoir une importance significative pour l’histoire de Rome. 

Daisy Boscolo Marchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

open page accessibility options
display page in hight contrast
Contrasto elevato
display page with big text
Ingrandisci testi
display page in grey scale color
Scala di grigio
display page in inverted colors
Colori invertiti
display page in low brightness
Bassa luminosità
display page without images
Nascondi le immagini
reset page accessibility options
Reset
closed page accessibility options
Chiudi