Investissements étrangers en Italie: record pour l’immobilier en 2019

janvier 21, 2020
Condividi!

Le 2019 a été une année très positive pour l’entrée de capitaux étrangers en Italie dans le secteur immobilier. En 2019 les investissements étrangers dans le secteur ont touché le record de 12 milliards d’euros. 

Selon une étude de Prelios, le capital investi en Italie est majoritairement étranger: les capitaux étrangers s’élèvent en effet à 78%, soit 9,1 milliards, dont un tiers provient de sociétés immobilières américaines et de fonds de private equity. Selon Bnp Paribas, les principaux contributeurs sont les USA (avec environ 3,2 milliards d’euros), la France (avec environ 1,5 milliard d’euros) et l’Allemagne (avec environ1 ,1 milliard d’euros). Le capital domestique aurait apporté environ 2,9 milliards d’euros.

Les villes les plus attractives: Milan et Rome 

Milan 

L’économie immobilière de Milan, selon l’étude Prelios, continue de stimuler les investissements nationaux. A fin 2019, les investissements dans la ville ont touché les 4,3 milliards d’euros, en forte augmentation par rapport au 2018 (+ 51,7%).

Au cours du dernier trimestre de l’année 2019, l’achat et la vente de certains immeubles de direction au cœur de la ville ont porté le taux de rendement net de premier ordre à 3,15% (-0,35% par rapport au T3 2019), le rendement le plus bas jamais enregistré . Le loyer a atteint 600 € / m2 / an et continue d’être soutenu par une demande de plus en plus sélective de biens de qualité. Le 75,2% des investissements sont de nature étrangère (soit 3,3 milliards) avec des flux provenant principalement des États-Unis, d’Asie et d’Europe continentale.

Rome 

Le marché immobilier à Rome connaît un moment positif et changeant. L’année 2019 s’est terminée avec un volume d’investissement de 1,8 milliard d’euros porté par l’hôtellerie qui a enregistré plus de 400 millions d’euros. Le marché de la vente au détail a été particulièrement actif et le secteur des entreprises a capitalisé 900 millions de ventes, alimenté par des investissements dans les zones du centre historique et l’EUR. Dans les quartiers du centre ville, le loyer prime atteint 450 € / m² / an alors qu’à l’EUR le niveau des loyers prime s’élève à 350 € / m² / an avec une croissance annuelle respectivement de 4,7% et 2,9 %. Le 53,4% des flux d’investissement étaient d’origine nationale, environ 900 millions d’euros, et provenaient de fonds immobiliers et d’investisseurs privés. Les capitales restantes provenaient plutôt des États-Unis, du Royaume-Uni et de la Suisse.

Daisy Boscolo Marchi

1 réflexion sur “Investissements étrangers en Italie: record pour l’immobilier en 2019”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


float